Pentecôte

Homélie du  dimanche de Pentecôte – année B –  20 mai 2018

 Lectures :   Ac 2,1-11     Ps 103     1 Ga, 5 16-25     Jn 15 26-27 ; 16, 12-15

                     En cette fête de Pentecôte, avec la première communion de Raphaël, Clotilde, Marie, Maxence, Daphnée et Joséphine, avec le baptême de Domitille, nous sommes invités à avoir le « goût de Jésus » et à porter les fruits de l’Esprit de Jésus…

                  Le « goût de Jésus » : depuis plusieurs années, avec l’éveil à la foi, vous avez découvert les petites histoires que raconte Jésus quand il parle du semeur qui sème les grains dans le champ, de la graine qui pousse toute seule sans qu’on sache comment, de la brebis perdue et retrouvée, du père qui a deux fils qui sont plutôt jaloux l’un de l’autre… quand Jésus rencontre l’aveugle et le guérit, ou qu’il soigne les malades, quand il est plus fort que le mal, quand il fait manger les foules et qu’il mange avec ses disciples… Vous venez aussi régulièrement à la messe et vous apportez les bougies allumées avec le pain et le vin, vous venez au Notre Père autour de l’autel, vous allez donner la paix, vous venez à la communion en vous mettant les mains sur la poitrine pour recevoir la bénédiction de Jésus… Aujourd’hui, vous avez compris qu’avec ce goût de Jésus il vous appelait par votre nom, il vous aimait, il voulait vous donner sa vie, partager son repas en recevant le pain consacré. Vous êtes personnellement invités à reconnaître dans la foi qu’en recevant le Corps de Jésus il vient demeurer en vous pour vous aimer et qu’à votre tour vous aimez comme il vous aime… Aujourd’hui, en répondant « Amen », je crois que le pain que je goûte est bien le Corps de Jésus, je reconnais que je suis aimé et je veux aimer les autres : j’ai alors le goût des autres pour les aimer. Parce que j’ai le goût de Jésus, il me donne le goût des autres en me donnant son Esprit.

                      Les fruits de l’Esprit : Saint Paul nous dit quels sont les fruits de l’Esprit : « amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi  » : comme s’il y avait 8 grosses grappes de raisin à cueillir et à déguster ensemble. Ce matin je vous invite à choisir chacun une des 8 grappes et à dire MERCI à Jésus pour ce fruit qu’il me donne à déguster. Je vous invite aussi à demander à l’Esprit Saint de marcher sous sa conduite pour porter ce fruit… C’est comme cela que nous serons des vivants ayant le goût de Jésus, communiant ensemble avec lui son Corps et portant du fruit en abondance…

                    En baptisant maintenant Domitille, nous voulons l’introduire dans cette grande famille des chrétiens qui ont le goût de Jésus et qui veulent porter les fruits de l’Esprit Saint qui lui est donné…

Claude Charvet sj