Fêter ensemble la Saint Jean

Fêter ensemble la Saint Jean,

                le 23 juin 2018

                                                                                 à 18 h 30 à St Victor

Une vieille tradition: il y a du rite païen (le jour le plus long de l’année, la nuit la plus courte avec le rassemblement des villageois autour du feu, les légendes sur la lumière, les danses,  les chants, avec en final ceux qui sautent au-dessus du feu sans se brûler). Et il y a une forte christianisation des rites païens : à l’opposé du solstice d’hiver avec la fête de Noël du 25 décembre où la lumière est entrée dans le monde, le solstice d’été permet de fêter Jean le Baptiste : « Lui, (Jésus) il faut qu’il grandisse et moi, que je diminue » Jn 3, 30. Le cycle de la lumière est bien évangélisé dans la liturgie.

Une proposition pour notre secteur : le samedi 23 juin à 18 h 30 : messe de secteur à Saint Victor pour célébrer la Saint Jean : rendre grâce pour notre année avec les belles célébrations dans le secteur, Épiphanie et le Jeudi Saint à Saint Victor, Rameaux à Jeanne d’Arc, l’intronisation du Père Rami Abdel Sater comme prêtre de la communauté maronite, et les rencontres de Carême entre latins et maronites à Saint Victor, présenter au Seigneur toutes les activités vécues dans notre secteur à Sainte Jeanne d’Arc et à Notre Dame des Anges avec les trois baptêmes d’adultes pendant la veillée pascale et les baptêmes d’enfants le jour de Pâques. Nous en profiterons aussi pour dire au revoir à ceux qui quittent notre secteur pour poursuivre leur route dans d’autres régions (des familles mais aussi la communauté des sœurs franciscaines…). Nous pourrons ensuite partager un repas sur place tiré du sac ou confectionné par les maronites. Nous chanterons, nous danserons, nous sauterons au-dessus du feu… nous rangerons tout avant de nous séparer…

MERCI aux équipes qui prennent en charge la préparation de cette fête… Vous pouvez les rejoindre avec vos savoir-faire et votre générosité…

 

Patrice Batantou, Christian Vivien et Claude Charvet sj, avec l’EAP.

Père Rami Abdel Sater et Charbel Matta de la communauté maronite.