Lettre aux paroissiens du Père Ashok Bodhana

Chers paroissiens de Notre Dame des Anges, de Ste. Jeanne d’Arc et de St. Victor,

A partir du 11 mai 2020 commence la première étape du déconfinement qui devra respecter des consignes de distanciation et des règles sanitaires communes à tous les lieux de rassemblement. Comme le Premier Ministre ne cesse de le rappeler : « Le déconfinement progressif ne doit pas signifier le relâchement de notre vigilance ».

À ce stade, nous sommes donc à la fois joyeux et désorientés.

Joyeux, parce que nous aurons la possibilité de nous retrouver physiquement– dans un premier temps, en nombre restreint et avec grande prudence – en famille, entre amis, entre collègues et en Eglise, au sein de nos communautés paroissiales.  Ainsi, nous allons pouvoir bouger un peu, et reprendre un certain nombre d’activités et de service dans le respect des règles sanitaires (comme la visite des personnes âgées, malades ou isolées). Joie bien sûr de faire les premiers pas, peut-être à partir du 29 mai, vers le retour de nos célébrations dans nos églises. Et tant d’autres choses.

Désorientés et interrogatifs, quant à la mise en œuvre concrète de cette première étape de déconfinement qui, elle-même, est subordonnée à l’évolution incertaine de la pandémie sur le territoire français. Cette situation rend difficile l’organisation et les projets, tant dans nos vies personnelles que dans celle de nos communautés paroissiales.

Quoi qu’il en soit, d’abord et avant tout, rendons grâce au Seigneur pour toutes les belles choses que nous avons vécues pendant ce temps de confinement, souvent dissimulées derrière les souffrances et les privations endurées. Si nous prenons le temps de relire sous le regard de Dieu ces deux derniers mois, nul doute que nous découvrirons de belles choses qui nous ont fait croître spirituellement, psychologiquement, émotionnellement et humainement pendant cette période.

Concernant la vie de notre secteur paroissial durant ce temps inédit, nous nous sommes efforcés les uns et les autres de « maintenir le contact » entre nous. En plus de ce qui s’est fait individuellement dans l’ombre par les uns et les autres, le site internet ndanges33.fr, la newsletter et ensuite la chaîne Youtube : ndanges33 .fr Evangile du jour ont été des outils précieux pour ceux et celles qui étaient « branché(e)s. A tous merci. J’aimerais remercier quelques personnes en particulier :  Christine BALU et Louis AUSCHITZKY qui ont donné beaucoup de leur temps pour alimenter quotidiennement notre site et la Newsletter en mettant en ligne les méditations de l’Evangile, les célébrations de la semaine sainte et les Eucharisties dominicales ainsi que des propositions quotidiennes « spécial confinement ». Également, André MALNUIT et Bernadette MONFEUGA qui prenaient soin de l’église. Merci aussi à tous les membres de l’EAP et tous ceux qui nous ont aidés par leurs idées, suggestions et conseils. Le fait d’avoir pu faire deux rencontres par zoom a été un lien important, en plus des téléphones nombreux.  Je tiens également à exprimer une reconnaissance toute particulière aux prêtres jésuites de la communauté St. Fort qui ont soutenu la vie spirituelle des paroissiens en proposant chaque jour une méditation de l’Evangile.  J’ai conscience de l’effort et du travail que cela leur a demandé. L’équipe d’accueil des familles en deuil avec le Père Patrice BATANTOU a montré sa disponibilité pour inventer dans des conditions très difficiles des célébrations priantes et recueillies.

Malgré l’impossibilité de se rencontrer, le Caté s’est poursuivi à la maison. Sophie Vasseur a été un soutien formidable pour les familles…  Plusieurs équipes ont pu se rencontrer par skype, zoom…: catéchumènes, collégiens, préparation au mariage, jeunes mariés…Le confinement  nous a obligés à trouver de nouvelles formes de rencontre, de partage spirituel, de service solidaire…    Enfin, n’oublions pas la gratitude que nous devons à tant d’autres personnes qui, d’une manière ou d’une autre, seuls ou avec des associations, ont œuvré pour aider d’autres personnes à passer le cap difficile de ce temps de confinement strict.

Et maintenant ?

Concernant notre secteur paroissial, voici quelques évolutions qui vont accompagner la première étape du déconfinement.

La communication

  • Retour à une newsletter hebdomadaire, rassemblant l’ensemble des articles du site publiés dans la semaine. La newsletter va paraître le dimanche matin vers 7h, avec en plus les annonces « du curé » pour la semaine.
  • La publication de l’homélie sur le site, dans la journée du dimanche.
  • La réception d’un email de notre chaîne YouTube ndanges33 .fr Evangile du jour pour les abonnés à chaque nouvelle vidéo
  • Sur le site ndanges33.fr, dans la rubrique « La vidéo du Jour », les paroissiens trouveront le lien vers notre chaîne youtube ndanges33 .fr Evangile du jour et l’annonce des dates des prochaines vidéo.

Attention : A partir du 11 mai, les méditations de l’Evangile (jusque-là quotidiennes) seront proposées 3 fois par semaine pour que chaque prêtre retrouve du temps pour la reprise de ses activités au sein de la paroisse et autres engagements tout en maintenant le lien avec les personnes qui, par mesure de précaution, ne pourront pas revenir tout de suite à la messe.

Les célébrations des différents sacrements dans notre secteur

Avec le confinement, nous avons dû repousser à une date ultérieure les nombreuses célébrations prévues : Baptêmes, Premières communions, Professions de foi, Mariages etc. Il nous faut maintenant réfléchir à de nouvelles propositions. Dans un entretien, notre Archevêque Mgr. Jean Paul JAMES, nous invite à réfléchir à nos projets dans l’élan de la Pentecôte. De plus, rappelant la volonté des chrétiens de respecter avec responsabilité les mesures du gouvernement, il donne des précisions concrètes pour les célébrations des sacrements et autres activités pastorales.

Voici le lien : https://bordeaux.catholique.fr/diocese/mgr-jean-paul-james/dans-lelan-de-pentecote-2020-message-de-mgr-james-a-lapproche-du-deconfinement-du-11-mai

Je vous encourage vraiment à écouter ou lire ce message propre à nous nourrir et à nous fortifier dans la foi.

Je vous souhaite tous un bon déconfinement progressif. Que Dieu vous bénisse tous.

 

Ashok BODHANA s.j