Soirée d’éthique: La relation médecin-malade : Quel impact du numérique?

La relation médecin-malade : quel impact du numérique?

Soirée du 4 février 2020 à 19h15 précise.

Les mardis d’éthique publique en direct avec le Centre Sèvres à Paris dans l’Église Notre Dame des Anges de Bordeaux à 19 h 15 précises. Après la retransmission de la conférence, il y a un débat animé par un spécialiste local du sujet traité.

Conférence en partenariat avec le département d’éthique biomédicale du Centre Sèvres, dans le cadre des conférences «médecine, bioéthique et société».

 

Pr Gérard Reach, Professeur émérite d’endocrinologie-diabétologie, Université Paris 13, auteur de plusieurs ouvrages sur la non-observance des patients, l’inertie clinique des médecins et l’éducation thérapeutique (Pourquoi se soigne-t-on, Enquête sur la rationalité morale de l’observance (2005), Clinique de l’Observance, L’Exemple des diabètes (2006), Une théorie du soin, Souci et amour face à la maladie (2010), L’inertie clinique : Une critique de la raison médicale (2012))

Pr Nathalie Chabert-Buffet, Professeur de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, Responsable de l’Unité : Endocrinologie Clinique et de la Reproduction, Hôpital Tenon.

 

A propos des Mardis d’éthique publique
Sous la direction de Jean-Luc POUTHIER et François EUVÉ, en partenariat avec la revue Études et RCF.

Le premier mardi de chaque mois (sauf décalage dû aux vacances) se tient au Centre Sèvres une rencontre avec deux ou trois invités, experts dans leurs domaines, destinée à nourrir la réflexion sur des sujets suggérés par l’actualité. Les interventions de ces personnalités reconnues sont suivies d’un temps d’échanges et de débats avec le public.
Les thèmes retenus concernent aussi bien la vie en société que les questions politiques, nationales ou internationales. Il ne s’agit pas d’une conférence académique, mais d’une invitation à discerner, comprendre et analyser, seul ou avec d’autres, les enjeux du thème retenu.