49ème jour – 4 mai – Les Grands-parents, des acteurs précieux

Bonjour Monsieur, je vais chez mes grands-parents …

 

Les Grands-parents, des acteurs précieux

 

Dans une lettre adressée au Président de la République, l’École des Grands Parents Européens[1] rappelle la place essentielle des grands-parents dans la société. Se rebiffant contre toute discrimination par l’âge, la Présidente de l’association note le rôle important que les grands-parents s’apprêtent à jouer pour favoriser le bon déroulement du déconfinement et la reprise du travail de leurs enfants actifs.

[1] E.G.P.E    https://www.egpebordeauxgironde.fr

 

Monsieur Le Président,

MERCI,

Merci au nom de l’École des Grands-parents Européens, association porte-parole de la génération des grands-parents en France, qui a pour objectif de développer liens et solidarités intergénérationnels dans la famille et la société.

Merci d’avoir précisé qu’il n’y aurait pas de discrimination par l’âge dans le cadre du déconfinement progressif à partir du 11 mai. Et d’en appeler à la responsabilité individuelle de chacun sans systématiquement lier la fragilité à l’âge.

Merci surtout de nous rendre, à nous grands-parents, la capacité de poursuivre notre rôle actif dans la société et la cohésion sociale et de retrouver notre optimisme en contribuant à notre mesure à la reprise économique du pays.

La génération grands-parents qui compte plus de 16 millions de personnes en France est prête à reprendre son rôle de génération-pivot, de maillon indispensable dans les solidarités familiales pour aider nos enfants, nos petits-enfants mais aussi nos parents âgés.

Chaque année nous assurons près de 23 millions d’heures de garde auprès de nos petits-enfants et contribuons à hauteur de 106 milliards d’Euros en aides et solidarités financières intergénérationnelles. Aujourd’hui, plus que jamais nous souhaitons contribuer au difficile retour à la normale, après cette période de confinement.

Nous aspirons bien sûr à prendre le relais de nos enfants qui doivent retourner travailler pour assurer garde et soutien scolaire de nos petits-enfants. De manière plus imminente, et en prévision des grandes vacances, conscients que les congés de nombreux parents seront impactés, nous désirons réfléchir aux possibilités et autorisations de déplacement pour accueillir les petits-enfants.

Nous sommes prêts à collaborer par ces moyens à la reprise économique de notre pays en assumant avec responsabilité et civisme notre juste place dans la famille et la société pour soutenir les solidarités intergénérationnelles.

Nous sommes convaincus que les liens intergénérationnels seront l’un des facteurs clé de la cohésion sociale nécessaire à la reprise économique.

Soyez assuré, Monsieur Le Président, que nous sommes et serons très utiles à vos côtés pour assurer la continuité de la vie de la nation. Je vous remercie, Monsieur le Président, de l’intérêt que vous aurez bien voulu apporter à ce courrier et vous prie d’agréer l’’assurance de mes sentiments très respectueux.

Armelle Le Bigot-Macaux Présidente de l’EGPE