28ème dimanche du temps ordinaire

28ème dimanche du temps ordinaire – année A – 11 octobre 2020

Lectures : Is 25,6-10a       Ps 22       Ph 4, 12-14.19-20     Mt 22, 1-14

 

Bonjour à chacun,

Aujourd’hui pas d’homélie mais des pistes de prière comme dans “prie en chemin”…

Les voici :

1.Les invités aux noces : qui refusent par deux fois en préférant leur champ, leur commerce, ou leurs violences au repas des noces royales. Quels sont nos motifs de refus ?

2. “Tous ceux que vous trouverez, invitez-les”. Appel universel de chacun et de tous, “les bons comme les méchants”…une communauté de convives en attente du repas. Image de l’Église ? Fratelli tutti ?

3. L’homme sans vêtement de noces” : le port de la robe nuptiale signifie que j’accepte personnellement l’invitation comme un don gracieux et que je m’engage à porter des fruits. C’est ne pas rester muet au moment de dire sa foi au roi… Mon silence est-il un refus de la vie de l’Esprit qui me ferait crier :”Abba ! Père !”

 

Concluons  notre partage par la prière finale de “Fratelli Tutti”:

Notre Dieu, Trinité d’amour,
par la force communautaire de ton intimité divine
fais couler en nous le fleuve de l’amour fraternel.
Donne-nous cet amour qui se reflétait dans les gestes de Jésus
dans sa famille de Nazareth et dans la première communauté chrétienne.

Accorde aux chrétiens que nous sommes de vivre l’Évangile
et de pouvoir découvrir le Christ en tout être humain,
pour le voir crucifié
dans les angoisses des abandonnés et des oubliés de ce monde
et ressuscité en tout frère qui se relève.

Viens, Esprit Saint, montre-nous ta beauté
reflétée en tous les peuples de la terre,
pour découvrir qu’ils sont tous importants, que tous sont nécessaires, qu’ils sont des visages différents de la même humanité que tu aimes.

Amen !

 

Claude Charvet sj