Solidaires par le tricot!

Tricoter pour la bonne cause !

Hier, une de mes amies, veuve et très seule (ses enfants et petits enfants vivent à l’étranger) me confie au téléphone : « Ce qui est terrible pour moi, c’est d’avoir dû arrêter mes activités bénévoles… Celles-ci me réjouissaient et illuminaient mes journées. Heureusement, je tricote au profit des Petits frères des pauvres. Ça, au moins, on peut le faire pendant le confinement ! ».

En effet, depuis 2005, les Petits Frères des Pauvres et la marque de smoothie « innocent » relancent chaque année l’opération “Petit bonnet, bonne action”. Tout le monde est invité à se mobiliser, avant le 1er décembre 2020, pour tricoter plus de 555 000 bonnets en laine, représentant la chaleur apportée aux personnes âgées.
Ces petits bonnets viendront ensuite habiller les petites bouteilles de smoothie « innocent » .

Pour chaque bouteille achetée coiffée d’un bonnet, innocent reverse 20 centimes à l’Association. Cette opération permet de soutenir l’action des Petits Frères des Pauvres auprès des personnes âgées isolées tout en créant du lien et de la solidarité.
Le modèle est très simple à réaliser, même pour les débutant(e)s en tricot ! Pour qu’ils s’adaptent bien au goulot des bouteilles de smoothies, ces petits bonnets doivent impérativement avoir une taille standard. Ils ne doivent donc être ni trop hauts, ni trop larges. Quelle que soit la grosseur des aiguilles ou de la laine que vous choisissez d’utiliser, la taille idéale du rectangle qui forme la base du petit bonnet (avant les rangs de diminution) est de 5 cm en hauteur et 12 cm en largeur. La création est libre, tricot ou crochet, avec ou sans pompon, unie, multicolore…
Mondial Relay, partenaire des Petits Frères des Pauvres, offre les frais de port des colis envoyés ce qui facilite ainsi l’envoi des petits bonnets à
Petits Frères des pauvres
Opération « Petit bonnet, bonne action » 19 Cité Voltaire
75011 PARIS
Pour cela, cliquer sur ce lien qui vous donnera toutes les indications pour envoyer gratuitement vos bonnets.
Pour mieux connaître les autres activités de solidarité de l’antenne bordelaise de cette association, vous pouvez cliquer sur ce lien Site Petits frères des pauvres de Bordeaux

 

Et après le confinement ? Tricoteurs ( oui, oui !) et tricoteuses pourront rejoindre le groupe de bénévoles Tricotez- cœur :

de l’École des Grands Parents Européens (EGPE) de Bordeaux pour venir en aide à de nombreuses mamans en difficulté. Voir le lien https://www.egpebordeauxgironde.fr/