Toutes à l’abri : mettre la rue en pause !

Toutes à l’abri : mettre la rue en pause !

Dans le cadre de mon activité professionnelle, j’ai rencontré et échangé avec de nombreuses femmes qui vivaient nuit et jour dans la rue… Là où leur condition féminine les rend encore plus vulnérables que les hommes qui partagent le même sort d’être sans abri, sans intimité, sans raison de vivre autre que survivre. Comment peut-on venir en aide à celles qui vivent dans les rues de Bordeaux ?

L’association bordelaise Toutes à l’abri offre tous les lundis de 9h30 à 17h30 un refuge de jour à ces femmes sans domicile, histoire de leur aménager une pause en un lieu sûr, bienveillant et réconfortant. Ainsi ces femmes peuvent-elles se doucher (sans crainte d’être importunées par des hommes), trouver des vêtements, des produits d’hygiène spécifiques à leur condition féminine et de quoi se restaurer.

 

Toutes à l’abri est un lieu de rencontres, où la parole est libre et les femmes respectées et écoutées. Les petits déjeuners sont organisés et pris collectivement. Mais la cuisine est aussi en accès libre toute la journée. Des ateliers sont régulièrement organisés avec des professionnels bénévoles selon les besoins : aide administrative, groupe de paroles, ateliers créatifs et chaque premier lundi du mois, des ateliers bien-être.

Depuis le premier confinement lié à l’épidémie de COVID-19 et la fermeture temporaire de ses locaux, Toutes à l’abri s’est adaptée et a organisé des maraudes hebdomadaires. Celles-ci sont devenues pérennes, malgré la reprise des activités habituelles, tant le besoin de ces femmes est grand. Cette montée en puissance nécessite un investissement logistique et financier conséquent.

SITE

https://www.toutesalabri.fr

ADRESSE

118 rue Héron à Bordeaux (local partagé avec le 4 de Bordeaux)

HORAIRES

Accueil de jour tous les lundis de 9h30 à 17h30

Maraudes tous les mardis soir dans le centre-ville

CONTACTER

contact@toutesalabri.fr

FAIRE UN DON

Hello Asso

 

Cette boîte à idées solidaires est extensible à volonté ! Merci aux paroissiens qui peuvent l’enrichir au fil de leurs découvertes ou de leurs engagements en écrivant à redaction@ndanges33.fr